Pour une agriculture familiale, professionnelle et compétitive qui s'agrandit

ACCOMPAGNEENT AUX INNOVATIONS DANS L’AGRICULTURE

Le projet SERVINNOV consiste à accompagner les innovations pour la transformation de l’agriculture et l’agroalimentaire. Fifata est une des organisations qui appuient les producteurs et entrepreneurs porteurs de projet d’innovation dans le Vakinankaratra, Itasy et Amoron’i Mania.

Le projet met en œuvre par le consortium FIFATACIRADESSA. Il réunit dix partenaires européens et africains de la recherche et de l’appui au développement agricole et rural, et intervient dans trois pays (Burkina Faso, Cameroun, Madagascar). Il a pour but de renforcer les services support de l’innovation afin de susciter les innovations dans les chaînes de production alimentaires durables assurant le bien-être des populations rurales et la réduction de la dégradation de l’environnement et de l’épuisement des ressources. SERVInnov est un projet du programme européen LEAP-AGRI dans le cadre du partenariat Union européenne – Union africaine sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’agriculture durable. Le projet vise à mettre en lumière i) le rôle des différents acteurs qui accompagnent l’innovation agricole et agro-alimentaire, ii) les conditions pour que cet accompagnement favorise de manière effective le développement des innovations qui vont contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’agriculture durable.

A Madagascar, dans sa mise en œuvre, le projet SERVInnov réunit des partenaires de la recherche – le CIRAD et l’ESSA – et une organisation faîtière de producteurs qui fournit des services d’appui à l’innovation, FIFATA.

Le projet a débuté le 1er septembre 2018 et a pris fin le 31 août 2021. Un amendement jusqu’à fin avril a été inscrit.

Le 23 mars 2022, une présentation des résultats de l’étude s’est tenue à Antsirabe. Le Directeur régional de l’agriculture et de l’élevage de Vakinankaratra a ouvert d’une manière officielle la séance. D’autres acteurs tels que des ONG, d’autres organisations paysannes faitières et des représentants de collectivités territoriales décentralisées ont constitué les participants. FIFATA et ses membres impliqués a poursuivi une concertation interne pour la suite à donner le 24 mars 2022 au même endroit. Une autoévaluation au sein du groupe Fifata a marqué la journée. L’outil, nommé OCATI, permet à FIFATA et les membres du groupe Fifata d’améliorer le système d’innovations agricoles qu’elles entreprennent en faveur des agriculteurs familiaux à Madagascar.

Fournir des preuves qu’une combinaison efficace de services support à l’innovation renforce les innovations agricoles et agroalimentaires responsables et inclusives constitue, également, . Le projet est coordonné par le Cirad et mobilise un partenariat d’instituts de recherche, d’organisations d’appui au développement et d’organisations de producteurs issus de 5 pays: Cirad (France), Université d’Hohenheim (Allemagne), Université de Dschang et IECD (Cameroun), CEDRES et GRET (Burkina Faso), ESSA et FIFATA (Madagascar). Plus de 20 cas d’innovations ont été analysés à Madagascar, au Cameroun et au Burkina Faso. Les résultats issus d’une recherche participative permettent de produire des recommandations à destination des praticiens et des décideurs afin de renforcer les systèmes d’innovation agricoles en Afrique.

Trois fiches synthétiques issues des résultats des cas d’études portés par FIFATA ont été éditées en français et en malagasy : cas de la vaccination des poulets gasy par les paysans relais, le stockage de semences de pomme de terre par les paysans membres de FIFATA, et le Service d’Information Economique des Légumes » (SIEL)

Elles sont téléchargeables en dessous:

Télécharger “FiFata_Fiche-synthétique-pomme-de-terre_FR.pdf” FiFata_Fiche-synthétique-pomme-de-terre_FR.pdf – Téléchargé 8 fois – 863 KB

Télécharger “FiFata_fiche-synthétique_Poulet_FR.pdf” FiFata_fiche-synthétique_Poulet_FR.pdf – Téléchargé 7 fois – 775 KB

Télécharger “FiFata_fiche-synthétique_SIEL_FR.pdf” FiFata_fiche-synthétique_SIEL_FR.pdf – Téléchargé 9 fois – 838 KB

Les participants à l’atelier de présentation de l’étude

La présentation de FIFATA par son président

Ouverture de la séance par le Directeur régional de l’agriculture et de l’élevage

Participants représentants de FIFATA

Présentation effectuée par la représentante de CIRAD

Présentation par le chercheur de l’Ecole Supérieure des Sciences Agronomiques (ESSA) d’Antananarivo

Les membres du groupe Fifata lors de la séance d’auto-évaluation

Groupe de travail sur l’autoévaluation

Animation de la séance d’auto-évaluation

Animation de la séance d’autoévaluation

         

La nouvelle loi sur les propriétés privées non titrées: danger pour les agriculteurs malagasy.

La nouvelle loi foncière sur la propriété privée non titrée n’encourage nullement l’extension des zones de culture, ce qui équivaudrait à l’accès à de nouvelles terres. Seulement, la croissance démographique est fortement en hausse, particulièrement en milieu rural. Nous sommes plus de 28 millions d’habitants en 2021, soit 2,5 millions de plus qu’en 2018. Il faut savoir aussi qu’il existe des terres que les paysans doivent quitter car ils ne peuvent plus produire et/ou manquent d’eau.

 

Ainsi, nous revendiquons la suppression et la non-application de quelques articles  cette loi 2021-016  car ils constituent un frein à l’atteinte de l’objectif des orientations stratégiques 3 et 4 de la lettre de Politique Foncière  2005 et celle du 2015-2030.

 

Si jamais les changements demandés ne sont pas opérés, force est de constater que nous sommes face à un retour en arrière et à un danger imminent pour la gouvernance foncière de Madagascar. Cela démotivera grandement les paysans et nous laissera à coup sûr impuissants. L’extrême pauvreté envahira le milieu rural, aggravant la situation résultant de la pandémie de Covid-19, l’insécurité et le changement climatique. 

 

Le communiqué élaboré par les organisations paysannes faitières, le comité national de l’agriculture familiale, la Chambre d’Agriculture, le Malagasy Dairy Board et la Solidarité d’Intervenant sur le Foncier se trouve dans le lien ci-après 

http://www.fifata.org/wp-content/uploads/2021/12/PPNT_COMMUNIQUE-DU-17-DECEMBRE-2021_VF.pdf

En outre, l’ International Land Coalition, confirme cet avis et a fait parvenir de ses opinions à l’endroit de quelques articles de cette nouvelle loi.

https://www.landcoalition.org/fr/newsroom/madagascar-80-of-malagasy-at-risk-of-eviction-from-their-land/?fbclid=IwAR2wuLUrcXp3GQPK3LpWaNuCKnCH4B3JLwdROKkyW7JgAmB4YE7mjo8Elw4

https://www.landcoalition.org/fr/

 

 

Show Buttons
Hide Buttons
No announcement available or all announcement expired.
Revue de PRESSEDocuments de PRESSE