Pour une agriculture familiale, professionnelle et compétitive qui s'agrandit

15 ANS DE FIKOTAMIFI, UNE NOUVELLE FEDERATION NAIT

Au bout de 15 ans de Fikotamifi-Fifata, une nouvelle féderation a été mise en place dans l’Itasy

 

Toujours dans le souci d’une agriculture familiale professionnelle et compétitive qui s’agrandit au sein de Fifata, les producteurs membres de Fifata dans la région d’Itasy poursuivent leur engagement par leur initiative à mettre en place une fédération unissant l’union de coopératives Fikotamifi et les deux unions filières de pomme de terre et de poulet gasy qu’ils ont institutionnalisées en février 2021, respectivement sous les appellations FAMOFI et FIMPAFI. Ces dernières ramènent à 24 les unions filières régionales membres de Fifata.

L’assemblée générale élective de la nouvelle fédération baptisée FIKOTAMI-Fifata s’est tenue le 9 septembre 2021, à Miarinarivo. Le conseil d’administration est issu des trois organisations membres. Elle est composée de 1 650 paysans membres, répartis dans 136 organisations paysannes de base (OPB) et sept (7) coopératives.

L’existence de la nouvelle fédération repose sur l’amélioration des revenus des ménages et la protection et gestion de l’environnement pour le développement durable lié à la promotion d’une agriculture familiale durable. Faciliter l’accès aux différents services relatifs au renforcement de capacité technique, financière et organisationnelle ainsi que la représentation de ses producteurs membres constituent les actions prioritaires de l’organisation paysanne régionale. Auparavant, durant les 15 ans passés, Fikotamifi s’est chargée de toutes ces missions.

 Quant à la célébration de ses 15 ans, le 10 septembre 2021, Fikotamifi-Fifata  a rassemblé tous les membres de la fédération ainsi que ses partenaires techniques et financiers. Le groupe Fifata et Fert ont été représentés pendant la cérémonie qui s’est tenue devant la mairie de Miarinarivo. Fikotamifi-Fifata poursuivra ses engagements de veiller à l’augmentation de revenus des producteurs membres pour une gestion rationnelle des ressources naturelles en vue d’une agriculture familiale durable garant de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Les Représentants des collectivités territoriales et services déconcentrés de la région honorent de leur présence la cérémonie.

Visite des stands des éleveurs de poulets gasy de FIKOTAMI-Fifata

Visite de stand des productrices de semences

Membres du conseil d’administration de FIKOTAMI-Fifata

Fédération FIKOTAMI

Productrices de semences de légumes de FIKOTAMI

Siège de FIKOTAMI-Fifata

Représentants des membres qui honorent la cérémonie

Membres du comité de contrôle de FIKOTAMI-Fifata

Les éleveurs de poulets gasy de FIKOTAMI-Fifata

Célébration 15 ans de FIKOTAMIFI-Fifata

Le président de FIFATA prend la parole lors de la célebration

       

La nouvelle loi sur les propriétés privées non titrées: danger pour les agriculteurs malagasy.

La nouvelle loi foncière sur la propriété privée non titrée n’encourage nullement l’extension des zones de culture, ce qui équivaudrait à l’accès à de nouvelles terres. Seulement, la croissance démographique est fortement en hausse, particulièrement en milieu rural. Nous sommes plus de 28 millions d’habitants en 2021, soit 2,5 millions de plus qu’en 2018. Il faut savoir aussi qu’il existe des terres que les paysans doivent quitter car ils ne peuvent plus produire et/ou manquent d’eau.

 

Ainsi, nous revendiquons la suppression et la non-application de quelques articles  cette loi 2021-016  car ils constituent un frein à l’atteinte de l’objectif des orientations stratégiques 3 et 4 de la lettre de Politique Foncière  2005 et celle du 2015-2030.

 

Si jamais les changements demandés ne sont pas opérés, force est de constater que nous sommes face à un retour en arrière et à un danger imminent pour la gouvernance foncière de Madagascar. Cela démotivera grandement les paysans et nous laissera à coup sûr impuissants. L’extrême pauvreté envahira le milieu rural, aggravant la situation résultant de la pandémie de Covid-19, l’insécurité et le changement climatique. 

 

Le communiqué élaboré par les organisations paysannes faitières, le comité national de l’agriculture familiale, la Chambre d’Agriculture, le Malagasy Dairy Board et la Solidarité d’Intervenant sur le Foncier se trouve dans le lien ci-après 

http://www.fifata.org/wp-content/uploads/2021/12/PPNT_COMMUNIQUE-DU-17-DECEMBRE-2021_VF.pdf

 

 

Show Buttons
Hide Buttons
No announcement available or all announcement expired.
Revue de PRESSEDocuments de PRESSE